CHAMBÉRY SOLIDAIRE

UNE VILLE AIDANTE

À Chambéry la solidarité ne s’embarrasse pas de grands discours, d’idéologie stigmatisante. Nous leur préférons le pragmatisme, les actes concrets, le travail de l’ombre en partenariat avec tous. C’est, nous le croyons, la meilleure façon de répondre avec humanité à des situations personnelles difficiles et complexes.

Nous sommes tous un jour confrontés à l’adversité. Nous devons être solidaires. La ville, par son Centre Communale d’Action Sociale, par ses agents de terrain, par ses politiques publiques a pris toute sa place dans le travail collectif mené pour faire société, pour donner à tous des conditions d’existence dignes, pour grandir ensemble. Si nous avons fait le choix de rassembler dans un même chapitre toutes les solidarités, c’est parce que nous pensons que quels que soient nos conditions, nos âges, nos parcours de vie, nous sommes tous liés par la même nécessité de penser une société qui dépasse les défis qui ne touchent pas que les uns ou les autres mais qui en touchant les uns affaiblissent les autres.

Alors bien sûr beaucoup reste à faire et comme Sisyphe nous devons sans cesse agir. À l’instar d’une cordée, pour arriver en haut de la montagne, il faut que le groupe tire chacun et que chacun s’investisse pour le groupe.

LUTTER CONTRE TOUTES LES PRÉCARITÉS

> Continuons à dynamiser l’économie locale pour offrir à chacun la possibilité de vivre de son travail.

> Pérennisons les bourses de l’emploi pour mettre en relation nos habitants, et particulièrement les plus éloignés de l’emploi, avec les recruteurs.

> Étendons l’accompagnement aux devoirs pour les enfants en situation de précarité et à fortes problématiques sociales, y compris dans les quartiers non prioritaires.

> Promouvons et soutenons les initiatives d’inclusion pour lutter contre toutes les formes de communautarisme.

> Créons davantage d’appartements d’urgence à mettre à disposition notamment des femmes battues en lien avec l’Etat et les associations du territoire.

> Lançons un achat groupé d’assurances à destination des personnes en situation de précarité ne peuvant subvenir à ces coûts.

> Relançons un achat groupé d’énergie qui permettent une baisse très importante du coût des fluides en inscrivant dans le cahier des charges l’obligation d’avoir une aide à la démarche pour y inclure le plus grand nombre d’habitants.

> Accompagnons les propriétaires à la rénovation et à la mise en location de leurs logements vides pour les publics en précarité en assurant un accompagnement social de ces personnes.

> Amplifions la lutte contre la fracture numérique en développant les points d’aide aux démarches en ligne.

> Adaptons davantage la tarification sociale du réseau de transports en commun à l’évolution des quotients familiaux.

ADAPTER LA VILLE AUX HANDICAPS

> Poursuivons le programme d’accessibilité des bâtiments publics en faisant attention aux cheminements et en associant les associations d’usagers.

> Ayons une attention particulière à la situation des accompagnants, en leur permettant d’être assis à côté de la personne en situation de handicap par exemple (stade, salle de spectacle…).

> Renforçons le travail avec les associations et préservons la qualité du lien entre elles et la collectivité.

FAVORISER L’ACCÈS DE TOUS AUX SERVICES DE SANTÉ

> Créons des maisons médicales dans chaque quartier.

> Référençons et développons les lieux de répits des aidants par la prise en charge des aidés.

« Soutenons la création d’une maison de soins de support pour les personnes suivant des traitements lourds. »

NOUS L’AVONS FAIT

> Création d’une maison médicale au Biollay.

> Regroupement et développement du pôle Alzheimer.

> Création, avec la SASSON, d’un lieu d’accueil pour les mères et enfants sans abri.

> Création de cheminements pour personnes à mobilité réduite dans les zones piétonnes (exemple place de Genève).

> Mise en accessibilité de l’école Simone Veil pour l’accueil des enfants en situation de handicap.

> Plus d’1 million € investi dans des travaux pour la mise en accessibilité des bâtiments publics.

> Assainissement des comptes du Centre Communal d’Action Sociale.

> Soutien de la fusion des deux hôpitaux de Chambéry et Aix-les-Bains.

> 1 700 emplois nouveaux en 5 ans.

> Accompagnement et soutien à de nouvelles associations promouvant une vision moderne et efficace de l’accompagnement vers la réussite : Sport dans la Ville, Ma Chance Moi Aussi, Rebond, Simplon.

> Mise en place d’un réseau d’aide à l’accompagnement au numérique (Web quartier, Ordi pratique, équipement public numérique, …).

> Achat groupé d’énergie verte : baisse de 17% des coûts pour le client.

> Création du service de transport à destination des seniors “Dynamobile” en 2018 (1 300 voyages effectués).

> Livraison d’une plateforme logistique départementale entre la banque alimentaire et les Restaurants du Cœur.

> 1595 enfants accueillis dans des structures municipales en 2019 soit 30% de plus qu’en 2014.